Juppé un arrière grand-père : Cambadélis s’excuse

Insolite

Alors qu’il avait qualifié l’ancien premier ministre Alain Juppé d’arrière grand-père, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a tenu à s’excuser sur son fil Twitter.

Invité sur Radio Classique le 14 janvier, le leader du parti de la majorité avait réagi aux commentaires qui considèrent François Hollande et Nicolas Sarkozy comme trop usés pour se représenter à l’élection présidentielle, il avait rappelé l’age d’Alain Juppé, le qualifiant d’arrière grand-père.

Une formulation malheureuse pour laquelle Jean-Christophe Cambadélis a présenté ses excuses moins de 24 heures plus tard sur son compte Twiter :

« Mes excuses à @alainjuppe ! On me parlait du renouveau politique… Une mauvaise formule pour dire qu’il ne l’incarnait pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *