Claude Guéant s’en prend au rappeur Nekfeu

Culture France Politique

bucher

L’ancien ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a prôné le boycott de la musique du chanteur Nekfeu, à cause de certaines prises de position de ce dernier.

Le morceau du rappeur « La marche », qui accompagnait la sortie du film homonyme , avec Jamel Debouzze, contentait des propos controversés, notamment en proposant « un autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo ».

Une phrase qui résonne particulièrement mal depuis les attaques du 7 janvier contre la rédaction du journal satirique.

C’est pourquoi Claude Guéant a appelé au boycott de Nekfeu, sur Sud Radio, où il était interrogé au sujet de la Victoire de la Musique reçue cette année par le rappeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *