Poutine se place en arbitre de l’UE

International

vladimir_poutine

A la veille de son déplacement en Grèce, le Président Russe, Vladimir Poutine, a plaidé pour un « dialogue juste et équitable » avec l’Union européenne.

Avant de se déplacer en Grèce, Vladimir Poutine voulait faire passer des messages. Il a donc publié dans un journal grec, Kathimerini, une tribune pour expliquer ce qu’il attend de ses relations avec l’Union Européenne. En voici les principaux extraits:

« La position de départ de la Russie est qu’il faut construire un dialogue juste et équitable entre partenaires avec l’Union européenne sur un vaste champ de sujets, qu’il s’agisse de la simplification des régimes de visas ou de la création d’alliances dans l’énergie. Cette alliance énergétique est essentielle pour l’économie russe, sous le coup de sanctions européennes. […] Pour retrouver une relation multidimensionnelle de partenariat, il faut rejeter ce raisonnement bancal selon lequel une des deux parties a l’avantage. »

Une main tendue qui illustre la volonté de Moscou de réchauffer des relations tendues avec plusieurs pays européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *