« Manu ! » : le ton familier qui déplait à Emmanuel Macron (Vidéo)

France Insolite

Le 18 juin, date commémorative de l’appel à la résistance lancé par Charles de Gaulle en 1940, il est d’accoutumée que le président en fonction vienne saluer la foule. Cette année, Emmanuel Macron, n’a pas dérogé à la règle. Mais un lycéen, qui semblerait-il a voulu faire le pitre devant ses camarades, s’est sèchement fait recadrer par le président de la République. La vidéo, publiée par Emmanuel Macron, n’a pas manqué de susciter de vives réactions. 

« Tu ne m’appelles pas Manu. C’est Monsieur, ou Monsieur le Président »

En voilà un qui se souviendra de son 18 juin. Un jeune garçon, sur le point de passer le brevet des collèges, s’est fait remettre en place par le président de la République lui-même. Ayant sans doute voulu se faire remarquer devant ses camarades de classe, Emmanuel Macron n’a pas apprécié la manière dont le garçon s’est adressé à lui. « Salut Manu, ça va ? » entend-on dans une vidéo devenue virale. Face à ce manque flagrant de respect, Emmanuel Macron n’a pas passé l’éponge. « Ca non, tu ne m’appelles pas Manu. C’est Monsieur, ou Monsieur le Président ! », lui a-t-il répondu.

Après cette petite altercation, la vidéo, filmée par bon nombre, a été publiée sur les réseaux sociaux. « Le respect, c’est le minimum dans la République – surtout un 18 juin, surtout en présence des compagnons de la Libération. Mais cela n’empêche pas d’avoir une conversation détendue – regardez jusqu’au bout », peut-on lire sur le Twitter du chef de l’Etat.

Une vidéo devenue virale et (très) critiquée

Publiée le 18 juin, la vidéo comptabilise plus de 738 000 vues en l’espace de 24 heures. Deux camps : l’approbation et la désapprobation. Sous la publication, des milliers de commentaires, parfois virulents à l’encontre de l’adolescent. Mais ce dernier ne semble pas le seul à se faire fustiger sur la place publique. En effet, beaucoup d’internautes ne comprennent pas pourquoi il a été nécessaire de publier cette vidéo.

« Plus que nécessaire de l’afficher sur les réseaux ? Je ne crois pas. Lui faire une remarque. Soit. Mais inutile d’appuyer la diffusion de la vidéo sur les réseaux surtout en sachant les ravages que peuvent faire ces derniers », s’est ainsi exprimé un internaute.

« Je suis bien d’accord pour dire qu’il y avait un manque de respect dans l’intervention de l’ado. Mais je trouve l’intervention de Macron irréfléchie. Il devrait savoir mieux que quiconque les incidences que peut avoir sa petite remontrance sur le garçon qui ne pensé pas a mal », peut-on également lire.

Malgré cette altercation, le ton semble par ailleurs s’être détendu à la fin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *