Anne Hidalgo dans la tourmente

France

Alors que plusieurs affaires viennent souiller son image, la maire de Paris fait face à une très mauvaise nouvelle dans le dossier qui la touche le plus : les voies sur berge.

En effet, depuis que la maire a annoncé que les voies de berge qui longent la seine seraient fermées à la circulation, de nombreuses voix se sont élevées contre ce projet.

Ainsi, lorsqu’il a été mis en application, un Comité a été nommé afin d’évaluer les conséquences de cette mesure, sur la vie de parisiens, au niveau de la circulation comme de la pollution.

Ce comité, présidé par le médecin-chef du Samu de Paris, Pierre Carli, a rendu son premier rapport public, lundi 20 novembre 2017.

Un rapport accablant, qui indique que la circulation est fortement perturbée par la mesure, tout comme l’économie locale. En plus, la pollution de l’air n’est même pas impactée par la « piétonisation » des quais, qui était pourtant le principal argument d’Hidalgo.

Entre ça, l’affaire Juillard, son premier conseiller, mais également les polémiques sur le coût faramineux du déplacement de la délégation parisienne à Lima, pour la cérémonie d’annonce des JO parisiens, ça commence à faire beaucoup pour l’ancienne protégée de Bertrand Delanoë…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *