Tennis : Djokovic forfait à Melbourne ?

Sports Une

Le numéro 1 mondial fait planer le doute sur sa participation à l’Open d’Australie où il est le grandissime favori, en raison des contraintes sanitaires sur place. Du bluff ?

Il ne s’était plus exprimé publiquement depuis sa finale perdue face à Medvedev à l’US Open. Novak Djokovic était donc logiquement attendu par le microcosme du tennis, d’autant que la suite de sa saison restait à clarifier. Eh bien, le numéro 1 mondial a parlé lundi 18 octobre au média serbe Blic, confirmant sa participation aux trois derniers tournois de l’année, à savoir : le Masters de Paris-Bercy, le Masters à Turin et la Coupe Davis.

Quant à l’Open d’Australie (OA) prévu en ouverture de la saison à la mi-janvier 2022, le joueur s’est montré moins sûr de sa programmation, laissant planer le doute sur sa participation à ce grand rendez-vous du tennis mondial. « Je ne sais toujours pas si j’irai à Melbourne », a-t-il déclaré, refusant par ailleurs de révéler s’il s’était entre-temps vacciné contre le Covid ou non afin de ne pas nourrir à nouveau un certain storytelling des médias comme ce fut le cas en avril.

Pass sanitaire

À l’époque, le joueur serbe avait en effet indiqué qu’il préférerait ne pas prendre le précieux sérum. Cette position répandue sur un circuit du tennis où la campagne de vaccination est à la peine dans le rang des joueurs avait suscité divers commentaires. Les extrêmes n’hésitant pas à taxer Djokovic d’irresponsable pour un discours jugé antivax. Non seulement sa position ne semble pas avoir changé, mais il n’indiquera pas son statut vaccinal, ni maintenant ni plus tard.

Problème, un refus du vaccin pourrait lui coûter l’OA auquel les joueurs non-vaccinés ne devraient pas être autorisés à participer. C’est en tout cas le souhait des autorités de Melbourne, ville hôte du tournoi à cause de la forte contamination du Covid sur place due au variant Delta. L’État de Victoria engagé dans une campagne de vaccination effrénée a en effet décidé d’instaurer un pass sanitaire pour tous les étrangers en voyage sur l’île durant les prochains mois, y compris les vedettes du sport.

Fort enjeu

Djokovic, nonuple vainqueur du Grand Chelem australien et triple tenant du titre, risquerait-il de manquer le tournoi qui lui réussit le plus au monde ? C’est la question que tout le circuit se pose au lendemain de sa sortie pour le moins énigmatique. Il reste cependant difficile d’imaginer cela étant donné que l’OA lui offre l’occasion de dépasser ses principaux concurrents Nadal et Federer au nombre de Majeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.