Macron, un coup de fatigue ?

Insolite

Le président Emmanuel Macron a avancé d’une journée le conseil des ministres afin de pouvoir se reposer avant les commémorations du centenaire de l’armistice de 1918 qui prendront l’apparence d’une « itinérance mémorielle » dans une traversée de six jours de deux régions, de onze départements et de dix-sept villes.

Selon le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, le président prendrait son pont de Toussaint « comme des millions de Français ». C’est ce qui est annoncé à l’issu d’un conseil des ministres avancé de 24 heures. Monsieur Griveaux a défendu le président de tout coup de fatigue justifiant ainsi cette pause de quatre jours : « Comme des millions de Français, il peut arriver au président de la République de prendre quelques jours, c’est ce qui va se passer ».

Officiellement, le changement de date du conseil des ministres a été fait pour « convenances personnelles ». D’après Franceinfo, le président compte tout simplement partir en famille plus longtemps que prévu. Le mystère plane sur le lieu de villégiature du couple présidentiel. L’Elysée a juste affirmé que ça ne serait ni à La Lanterne (à Versailles), ni au Touquet.

Sur Franceinfo, un ancien conseiller de François Hollande a déclaré moqueur : « Quand on est fatigué, il est important de se reposer au risque de perdre toute lucidité ». Certains proches de l’actuel locataire de l’Elysée parlent de fatigue et d’un véritable manque de sommeil. Il semblerait que ce soit son épouse, Brigitte Macron, qui l’ai incité à se reposer. Un proche du couple rappel que « Déjà pendant la campagne, Brigitte ne cessait de plaider pour qu’on lui ménage des plages de repos dans son programme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *