L’UEFA aux trousses du PSG après son élimination de la C1

France Sports Une

Le club francilien piteusement sorti de la Ligue des champions contre le Real, voit ses principaux dirigeants désormais objet d’une enquête de l’instance européenne du football. Ils sont notamment soupçonnés d’avoir pris à partie les arbitres de la rencontre.

Cela paraît assez ironique, au regard du rapprochement entre le président du PSG Nasser Nasser Al Khelaifi et le patron de l’UEFA Aleksander Čeferin depuis l’éclatement du projet de la Super league. Mais le club de la capitale française est bien dans le collimateur de l’instance européenne du ballon rond. C’est en tout cas ce qu’a indiqué cette dernière, jeudi 10 mars.

Elle a notamment ouvert une procédure disciplinaire à l’encontre de Nasser Al Khelaifi et du directeur sportif Leonardo de Araújo pour des faits déroulés la veille, après le match retour de 8e de finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid à Santiago Bernabeu.

Arbitrage décrié

La presse madrilène rapporte en effet que les deux officiels parisiens se seraient précipités, au coup de sifflet final de la rencontre perdue 3-1 par les leurs, vers le corps arbitral accusé d’avoir failli à son devoir. Aux sources de leur frustration, l’égalisation de Karim Benzema à la 61e minute entachée selon eux, d’une irrégularité. Ils estiment que l’arbitre aurait dû invalider le but consécutif à une faute de l’attaquant madrilène sur le gardien Gianluigi Donnarumma.

En quête d’explication sur ce qu’ils considèrent comme un moment clé du match, Nasser et Leonardo auraient interpellé les arbitres en essayant de pénétrer dans leur vestiaire après le match, selon Marca et AS. Une initiative infructueuse qui a eu le don d’en rajouter à la colère des dirigeants franciliens devenus agressifs, à en croire la même source.

Naufrage collectif

Mais les intéressés contestent cette dernière version des faits. Le PSG indique auprès de l’AFP que les esprits se sont échauffés suite à la découverte par les officiels du club que la scène de l’interpellation de l’arbitre aux fins de lui exposer leurs griefs, était filmée par un employé du Real Madrid.

Reste que ce n’est pas la première fois que le leader du championnat français accuse les arbitres de l’avoir pénalisé. Leonardo et Nasser auraient eu le même comportement à la mi-temps du match aller contre le Real trois semaines plus tôt, selon le média américain The Athletic. Une attitude symptomatique finalement du naufrage de l’équipe de Mauricio Pochettino éliminée de la C1 alors que les quarts de finale lui tendaient les bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.