Lacourt accuse Sun Yang de dopage

International Sports

jo

A la suite de sa cinquième place aux Jeux Olympiques de Rio, lors du 100 mètres dos, Camille Lacourt a accusé le vainqueur de l’épreuve du 200 mètres d’être dopé.

C’est en zone mixte, après la course, que le sportif a lâché ses accusations :

« Je suis très triste de voir mon sport évoluer de cette façon. J’ai l’impression de voir de l’athlétisme avec deux ou trois dopés dans chaque finale. J’espère que la FINA [Fédération internationale] va vite réagir et arrêter ce massacre, parce que ça devient triste. […]  Ils n’ont qu’à faire une fédé de chargés et s’amuser entre eux. Ce n’est pas comme ça que je conçois le truc. Ça me dégoûte de voir des gens qui ont triché sur les podiums. Sun Yang, il pisse violet ! »

Des accusation de triche contre des sportifs ayant déjà été contrôlés positifs par le passé, qui ont également été porté par une ancienne légende de la discipline l’Australien Mack Horton, qui a qualifié ce weekend le Chinois de « tricheur dopé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *