Foot : Ten Hag pour sortir Manchester United de l’ornière ?

Sports Une

Le technicien néerlandais de 52 ans devrait prochainement hériter du banc mancunien. Avec un sacré objectif : ramener le club à la dérive depuis bientôt dix ans.

Cela se murmurait déjà depuis quelques jours. Mais les prémices d’une fumée blanche sont apparues mardi 12 avril via le très réputé site d’information américain The Athletic. Manchester United est parvenu à un accord de principe avec Erik Ten Hag pour le poste d’entraîneur à compter de la saison prochaine. Sous réserve de l’issue des négociations avec l’Ajax, son actuel employeur, le technicien néerlandais devrait signer quatre ans de contrat maximum.

Ten Hag viendrait en remplacement de Ralf Rangnick, entraîneur intérimaire depuis le départ d’Ole Gunnar Solskjaer (OGS), limogé en novembre dernier après un peu plus de deux années en charge.

Pochettino coiffé au poteau

C’est une victoire pour l’ancien patron de l’équipe réserve du Bayern Munich. Car il n’était pas favori pour le poste, à en croire des informations persistantes dans la presse depuis l’été dernier au moment du vacillement du règne d’OGS. L’entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, avait alors la préférence des dirigeants de Man Utd. Des discussions auraient même eu lieu entre les deux parties afin de prédéfinir les termes d’une probable collaboration.

Mais Paris n’a jamais voulu céder. Déterminé à le garder, le club de la capitale française a exécuté l’option de prolongation d’un an contenu dans le contrat signé avec l’Argentin en janvier 2021. Une décision très discutable après coup. Puisque cinq mois tard, l’aura de l’un des entraîneurs de l’histoire de Tottenham a bien pâli. Sans réelle identité de jeu, son équipe s’est fait piteusement sortir des huitièmes de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid. Il ne reste que la Ligue 1 pour ce groupe plein de stars grassement rémunérées et dont le trophée européen était l’objectif principal.

Terrain glissant

Ce bilan somme toute assez décevant serait-ce la cause du déclassement de Pochettino parmi les prétendants à la succession de Rangnick ? Toujours est-il que Ten Hag une fois confirmé au poste, héritera à 52 ans, du plus gros défi de sa jeune carrière.

La perspective de conduire les rênes de Man Utd devrait dans l’absolu, au regard de l’histoire du club, exciter plus d’un. Mais Old Trafford n’en reste pas moins un gouffre à talents depuis 2013 et le départ de Sir Alex Ferguson. Tant de techniciens s’étant brûlé en essayant de marcher sur les pas de l’Écossais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.