John McAfee sur son yacht dans le port de plaisance de La Havane

Présidentielle américaine : Le millionnaire John McAfee annonce sa candidature depuis Cuba

Politique

 

Le millionnaire américain John McAfee, connue pour son excentricité, a annoncé depuis Cuba sa candidature pour les prochaines élections présidentielles américaines. Pour cela, il espère obtenir l‘investiture du parti Libertarien, qui lui avait préféré Gary Johnson en 2016.

John McAfee accoste à la Havane

Le millionnaire américain John McAfee, qui a fait fortune grâce à des logiciels antivirus, s’est déclaré candidat à la présidentielle aux États-Unis en 2020. Il a fait cette annonce depuis son yacht à La Havane, sans vraiment y croire. « Je ne mène pas une campagne ordinaire, je suis recherché comme criminel par le gouvernement pour lequel je suis candidat à la présidence. Eh bien, c’est inhabituel », a-t-il reconnu, fumant cigarette sur cigarette en compagnie d’une équipe de sept personnes et de deux énormes chiens. Son yacht, installé depuis quelques semaines à la Marina Hemingway, le port de plaisance de La Havane, s’appelle The great mystery (Le grand mystère).

« J’ai une large audience et je vais influencer cette élection »

Le plus gros obstacle de John McAfee, sur la route de la Maison Blanche, est bien la justice. En effet, il est actuellement en exil après avoir fui le Bélize suite à une affaire de meurtre. Aussi, il est recherché aux États-Unis pour évasion fiscale. Pour ne pas arranger les choses, il a amarré son yacht à La Havane, enfreignant également les nouvelles régulations américaines, qui interdisent leurs ressortissants de voyager en bateau ou croisière sur l’île cubaine. Fort de tous ces précédents, le millionnaire américain ne se fait pas trop d’illusions : « Je ne veux pas être président, vraiment pas, et d’ailleurs je ne pourrais pas : vraiment, regardez-moi, je ne peux pas être président », concède-t-il enfin lucide. Mais l’homme a en lui un brin de folie qui rappelle Donald Trump, un autre millionnaire donné pour excentrique : « Toutefois, j’ai une large audience et je vais influencer cette élection », assure l’homme âgé de 73 ans.

Si ses démêlés avec la justice étaient résolus par un extraordinaire retournement de situation, John McAfee devrait encore composer avec les choix du parti qu’il veut représenter. Il a l’intention de se faire investir par le parti Libertarien, qui prône le libre-échange et un État réduit au minimum. A la présidentielle de 2016, Gary Johnson lui avait été préféré. Le champion Libertarien avait récolté seulement 3,27 % des voix.

Une aide technique à Cuba en contrepartie de sa protection

John McAfee est à la Havane pour proposer son aide au gouvernement cubain qui voudrait fabriquer sa propre cryptomonnaie. Le millionnaire américain, qui développe actuellement sa propre monnaie virtuelle, dit être en contact avec un développeur de cryptomonnaie d’origine cubaine dans le cadre de ce projet. John McAfee offre gracieusement son aide aux Cubains, espérant sans doute en échange ne jamais être extradé aux États-Unis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.