Kanye West, candidat déclaré à la présidentielle américaine de 2020.

Présidentielle américaine : Kanye West, le candidat de Dieu dans tous ses états !

International Politique Une

 

Dans un long entretien par téléphone accordé au magazine Forbes mercredi, Kanye West est revenu sur sa candidature à la présidentielle américaine de 2020. Il assure ne pas avoir pris cette décision pour arracher des électeurs noirs au démocrate Joe Biden. Mais pour répondre à un appel de Dieu.

Après avoir annoncé sa candidature à la présidentielle américaine le samedi dernier, Kanye West se verrait maintenant investi par Dieu pour une mission à la Maison Blanche. Dans un long entretien téléphonique accordé au magazine Forbes, le mercredi 8 juillet, le rappeur milliardaire a déclaré que depuis des années, on ne fait que parler de ses ambitions présidentielles. « Voyons si la nomination est pour 2020 ou pour 2024, parce que c’est Dieu qui nomme le président », a dit le rappeur qui s’est rapproché ces derniers mois de la religion. « Si c’est 2020, alors j’aurais été nommé par Dieu », a-t-il insisté.

Kanye West a assuré qu’il ne soutient plus Donald Trump après avoir été un de ses plus fervents partisans, notamment en portant en 2018 une casquette rouge au slogan présidentiel « Make America Great Again » dans le Bureau Ovale. « J’enlève la casquette rouge avec cet entretien », a-t-il lancé à Forbes. L’artiste précise qu’il sera le candidat d’un nouveau parti appelé « Jour de naissance » (Birthday party) car quand il gagnera, « ce sera l’anniversaire de tout le monde ».

Une candidature pour casser Joe Biden ?

S’il ne le soutient plus, Kanye West évite cependant de critiquer le locataire actuel de la Maison Blanche, sauf sur sa gestion du mouvement de colère contre le racisme qui s’est répandu depuis deux mois dans le pays. En adoptant une telle posture, le rappeur alimente les soupçons d’une candidature destinée à perturber celle de Joe Biden, actuellement en tête des sondages nationaux. Mais, il récuse cette idée de servir de marionnette à Donald Trump afin de priver Joe Biden de l’électorat noir, largement démocrate. « Dire que le vote noir est démocrate est une forme de racisme et de suprématie blanche », a répondu Kanye West. Le candidat démocrate ne trouve d’ailleurs pas grâce à ses yeux : « L’Amérique a besoin de gens spéciaux qui dirigent. Joe Biden n’est pas spécial », estime-t-il.

Donald Trump a jugé cette candidature surprise « intéressante » tout en estimant que l’élection de 2024 devrait être son véritable objectif. Joe Biden n’a pas commenté l’annonce de Kanye West. Sur les réseaux sociaux, certains Américains s’inquiètent pour sa santé mentale. En effet, le rappeur, qui vient d’attraper le coronavirus, souffrirait de troubles bipolaires.

Kanye rêve de transformer la Maison Blanche en un nouveau Wakanda 

Ces dernières semaines, Kanye West a repris des théories conspirationnistes, notamment au sujet des vaccins. Selon lui, ils ont paralysé de nombreux enfants dans le monde. Une assertion fermement combattue par le milieu scientifique. « Quand ils disent que le moyen de régler le Covid-19 est un vaccin, je suis extrêmement prudent. C’est la marque de la bête » (en référence au Diable), croit-il savoir.

Pour le moment, Kanye West n’a pas de programme et les modalités de sa campagne restent floues. Toutefois, il a prévu de faire de la Maison Blanche, une sorte de Wakanda, le pays fictif dont vient le super héros Black Panther. Il a d’ores et déjà le soutien de sa femme Kim Kardashian et du patron de Tesla Elon Musk.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.