Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du logement.

Plan de relance : autour de 4 à 5 milliards pour le bâtiment et la rénovation

Economie Une

 

La ministre Emmanuelle Wargon a annoncé, le dimanche 12 juillet, qu’entre 4 et 5 milliards d’euros du plan de relance seront consacrés au secteur du bâtiment et à la rénovation. Pour elle, « Il n’y a pas de contradiction entre l’écologie et l’économie ».

Le grand plan de relance de l’économie, attendu à l’été, comportera un volet exclusivement consacré à la construction et à la rénovation urbaine, à hauteur de 4 à 5 milliards d’euros a annoncé Emmanuel Wargon dimanche 12 juillet au micro d’Europe1/Les Echos/Cnews. « Dans le plan de relance, on sera autour de 4 à 5 milliards rien que pour le bâtiment et la rénovation », indique la ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du logement.

« Cet investissement est du soutien aux artisans. La rénovation, ça n’est pas que des grandes entreprises, ce sont aussi des artisans de proximité et de l’écologie », ajoute-t-elle. Emmanuelle Wargon précise que son ministère injectera cet argent dans « les  bâtiments publics : les universités, les écoles, les hôpitaux », mais aussi le dédiera à un « soutien aux ménages ». Pour le moment, elle n’a pas encore donné les modalités de cette aide.

« On a besoin d’une construction responsable, plus écologique »

Tout en rappelant que le secteur du bâtiment représente « 10% du produit intérieur brut français », Emmanuel Wargon estime qu’« Il n’y a pas de contradiction entre l’écologie et l’économie ». Pour elle, « Quand on rénove massivement les bâtiments publics (…), quand on aide les particuliers à faire des travaux chez eux, on soutient un secteur économique et on avance vers une économie plus verte ». La ministre confirme ainsi la volonté de l’exécutif de conduire une relance décarbonée. « On a besoin d’une construction responsable, plus écologique et à des endroits qui ne consomment pas plus d’espaces naturels », explique-t-elle.

Macron promet 15 milliards d’euros supplémentaires pour la conversion écologique

Le plan de relance de l’économie française, durement touchée par la crise du Covid-19, pourrait atteindre les 50 milliards d’euros, selon l’entourage du Premier ministre, Jean Castex. Emmanuel Macron a annoncé fin juin que 15 milliards d’euros supplémentaires sur deux ans seraient injectés pour la conversion écologique dans le plan de relance qu’il doit présenter le 14 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.