Le logo de Zalando en couleur orange.

E-commerce : Zalando se lance sur le marché de la seconde main

Economie Une

 

Le géant allemand du prêt-à-porter en ligne Zalando va proposer la vente et l’échange d’articles de seconde main pour répondre à la forte demande de ses clients. L’offre apparaitra dans un premier temps en Allemagne et Espagne, puis en France, en Belgique, aux Pays-Bas et en Pologne dès octobre.

« Une expérience agréable de shopping en ligne d’articles de seconde main »

Alors que l’engouement pour les articles d’occasion ne cesse de croître, le géant allemand du prêt-à-porter en ligne Zalando s’engouffre dans la brèche. Il annonce ce lundi proposer la vente et l’échange d’articles de seconde main, dans un premier temps en Allemagne et Espagne avant de généraliser l’offre en octobre en France, Belgique, Pays-Bas et Pologne. « L’intérêt pour les articles de seconde main est considérable et ne cesse de croître, particulièrement auprès des jeunes générations », constate Riccardo Vola, directeur de Zalando pour l’Europe du Sud. « Or, pour le moment, la clientèle ne bénéficie pas d’un service simple et fiable permettant de concilier facilement la vente d’articles qu’on ne souhaite plus porter, à une expérience agréable de shopping en ligne d’articles de seconde main », ajoute le responsable.

Pour cette offre baptisée « Pre-owned » (seconde main) et annoncée pour la première fois en février dernier, Zalando promet « un niveau de service équivalent » à ce qu’il pratique habituellement. Selon l’e-commerçant, les clients pourront s’échanger « leurs articles directement sur le site Zalando, en bénéficiant de la livraison gratuite ». Et, « après avoir échangé leurs articles, [ils] peuvent choisir de recevoir un avoir Zalando de la valeur de la vente, ou de soutenir un de [ses] deux partenaires, la Croix-Rouge ou WeForest », explique l’entreprise.

Un intérêt particulier pour les vêtements pour les vêtements sans plastique

Zalando précise que « la qualité de tous les articles de seconde main proposés sera contrôlée » par ses équipes spécialisées. La plateforme vise en particulier les vêtements ne contenant pas de plastique. Elle assure qu’elle enveloppera les articles dans du papier recyclé avant de les expédier. La nouvelle offre s’inscrit en effet dans la stratégie de durabilité de l’entreprise, dont l’objectif est d’allonger la durée de vie de 50 millions d’articles et de supprimer l’utilisation de plastique à usage unique d’ici 2023.

Particulièrement orientée vers les millenials (les personnes nées entre le début des années 80 et la fin des années 90), Zalando revendique plus de 34 millions de clients actifs dans 17 pays. Pour séduire de nouveaux clients, la plateforme fondée en 2008 met en avant la facilité d’utilisation et la gratuité des frais d’expédition et de retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.