Ligue Europa : Qualification historique de Rennes sur la pelouse du Bétis

France Sports

Jeudi soir, Rennes est allé s’imposer au Betis Seville sur le score de 1-3 après avoir concédé un inquiétant 3-3 à domicile au match aller. Grâce à cette victoire, le club français se qualifie pour la première fois en 8e de finale d’une compétition européenne.

Rennes répète le scénario de l’aller

C’est une qualification historique pour l’équipe de Rennes. Jamais elle n’a atteint un huitième de finale d’une compétition européenne. Désormais c’est chose faite, grâce à une belle victoire sur le Bétis Séville ce jeudi. Pourtant, les Bretons étaient en mauvaise posture puisqu’au match aller ils avaient concédé le nul 3-3 après avoir mené 3-1.

Dès l’entame de la rencontre Ben Arfa et ses coéquipiers ont mis en place un pressing très haut pour contrer le Bétis Séville. Mais les Espagnols desserrent vite l’étau et prennent le contrôle du match avec un premier avertissement sans frais pour les Rennais à la 11e minute par Joaquin. A la 22e minute, alors que Rennes n’arrive plus à aligner 3 passes successives, Bensebaini trouve le chemin des filets sévillans. Il profite d’une mésentente entre Lo Celso et son gardien sur un corner. Les Bretons mènent 1 but à 0 sur une terre où jamais un club français n’a gagné. A la 29e minute Rennes porte le score à 2-0 sur un coup de chance. Sarr qui veut frapper au poteau sévillan se loupe et son tir se transforme en un joli centre pour Hunou qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets de José Robles. Dès cet instant, les locaux n’ont plus existé sur le terrain. La faute à un Rennes flamboyant, presque méconnaissable. Les Bretons manquent même de rendre la note salée avant la mi-temps, notamment par Sarr à la 37e minute. Mais, comme à l’aller, le Bétis va revenir dans le jeu grâce à Lo Celso. L’argentin se retrouve tout seul au second poteau sur un centre de Canales. Il se jette et réduit le score à 2-1.

Mais tient bon cette fois

Dès la reprise, les Espagnols reprennent le contrôle du jeu et c’est aux Français de ne plus retrouver leurs quatre points cardinaux dans le stade de Benito Villamarin. A la 55e minute Canales se balade même dans le camp rennais et arrive à décocher une frappe depuis l’entrée de la surface, mais de son mauvais pied. Le calvaire de Rennes se prolonge pendant 10 bonnes minutes encore. Les Bretons n’y voyaient plus que du feu, étant parfois obligés de jouer du ping-pong sur le terrain, pourvu que la balle aille loin de leur cage. Le gardien rennais, Koubek a dû s’employer à plusieurs reprises pour stopper les offensives sévillanes, qui se multiplient au fur et à mesure que la fin du match approchait. Pourtant, les Rennais auront deux grosses occasions coup sur coup, à la 86e minute, avec Niang puis Ben Arfa. Enfin de compte, Rennes donnera le coup de grâce dans le temps additionnel. L’attaquant sénégalais porte le score à 3-1 au bout d’un magnifique contre.

Le Bétis Séville est éliminé et Rennes qualifiée pour les 8e de finale de la Ligue Europa. Historique !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.