Ligue des Champions PSG Sport Football Insultes

Insultes et dérapages, résumé d’un après-match catastrophique pour le PSG en Ligue des Champions

Sports Une

Après la piètre prestation du Paris Saint Germain lors de son huitième de finale aller de la Ligue des Champions, le club de la capitale a probablement perdu bien plus qu’un match. Au-delà du résultat (match perdu 2-1), les attitudes, les déclarations et les dérapages à la fin du match ont aggravé la situation délicate dans laquelle se trouvait le PSG… 

Les joueurs du PSG au cœur de la polémique

Au cours de la soirée, les premiers responsables sont bien évidemment les joueurs présents sur le terrain. Premiers acteurs du jeu, l’attitude de certains équipiers de Keylor Navas, le gardien du PSG, a agacé de nombreux supporters. Trop d’imprécisions, manque d’envie, de physique, … Les attaques contre les joueurs ne faiblissaient au cours d’une soirée cauchemardesque pour le club de la capitale. Symbole de ce match, le carton jaune reçu par Marco Verratti pour protestation. Si jusqu’à cette sanction, le joueur avait rendu une copie honorable, cet élan de frustration en fin de rencontre le prive du match retour, où il sera suspendu. Un dérapage incompréhensible à ce niveau pour de nombreux supporters…

Face aux journalistes, les joueurs n’ont pas su non plus se mettre à l’abri des critiques. Bien au contraire, ils ont ouvert une nouvelle brèche révélant un climat tendu entre les joueurs et le staff. Après la rencontre, Neymar évoquait son retour de blessure, expliquant qu’il aurait souhaité revenir plus tôt à la compétition, mais que le club l’en avait empêché : “Je voulais jouer, je me sentais bien mais le club avait peur, et c’est moi qui souffre à la fin“. Même discours mettant implicitement en cause la gestion de l’équipe, où Thomas Meunier, le latéral droit du PSG, explique ne pas avoir été informé qu’un carton jaune lui vaudrait une suspension pour le match retour : “Je ne savais pas que j’étais menacé, Cela m’énerve. Si je l’avais su, je n’aurais pas fait cette faute“.

Insultes du côté du frère de Kimpembe

Quelques minutes après la fin du match, la toile s’est enflammée et les réseaux sociaux ont massivement réagi à une vidéo postée par le frère de Presnel Kimpembe, le défenseur du PSG. Sur la vidéo, le frère de Kimpembe insulte de manière virulente l’entraîneur du PSG : “Tuchel, va n… ta mère, sale fils de p…”.

Des insultes condamnables, mais qui en disent long sur le climat de tensions dans lequel le club va évoluer jusqu’au match retour, prévu dans trois semaines…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.