Lukaku et Chelsea, comme on se retrouve

Sports Une

L’international belge s’apprête à retourner au club de Londres contre une somme record, dix ans après y avoir effectué un passage décevant. La revanche de l’ex-futur Didier Drogba.

Au foot comme dans la vie courante, les ruptures ne sont pas toujours définitives et une étincelle peut faire rallumer la flamme entre d’anciens conjoints. L’actualité autour de Romelu Lukaku en est une illustration. Si tout se passe bien, le joueur de l’Inter Milan devrait rallier Chelsea dans les prochains jours au prix de 130 millions d’euros au moins, selon les dernières informations rapportées par la presse italienne et britannique. Ce qui représenterait le transfert le plus onéreux jamais réalisé par le club londonien.

Lukaku lui, retrouverait un milieu bien familier pour y avoir évolué dix ans plus tôt. Un souvenir au goût amer puisque le joueur alors âgé de 18 ans et recruté d’Anderlecht contre 15 millions d’euros, n’a fait que 15 apparitions sous le maillot Blues en trois ans. Lui qui très vite après son arrivée à Chelsea avait été étiqueté comme étant le successeur de Didier Drogba, son idole, au club. Ballotté de prêt en prêt – à West Brom d’abord puis à Everton –, le natif d’Anvers sera finalement vendu en 2014 aux Toffees contre un peu plus de 35 millions d’euros.

Une transformation

À l’époque, la vente de « Big Rom » était considérée comme une belle opération pour Chelsea en raison de son bilan famélique chez les champions d’Europe en titre. Mais il ne faut jamais insulter l’avenir, comme le rappellent les informations à l’aune de ce mercato. Lukaku va vraisemblablement retrouver Stamford Bridge pour un transfert un record.

Pour comprendre ce bégaiement de l’histoire, il faut faire un retour en arrière et revoir la trajectoire du joueur depuis sa mauvaise fortune avec Chelsea. En trois saisons de Premier League avec Everton – sans compter la période de prêt –, il a inscrit 53 buts en 111 matchs. Direction ensuite Manchester United à l’été 2017 où il s’en est sorti avec 28 buts en 66 rencontres de championnat.

Ces chiffres apparaissent somme toute honorables, mais c’est avec l’Inter Milan que Lukaku va affoler les compteurs et ainsi définitivement s’inviter dans la liste des plus prolifiques buteurs du foot actuel. En deux ans sous les ordres d’Antonio Conte, le joueur d’origine congolaise s’est totalement métamorphosé en terreur des défenses adverses, trouvant le chemin des filets à 47 reprises en 72 matchs de Série A. Sa contribution au titre gagné par le club après 11 ans de disette est grande.

Il n’est donc pas étonnant que Chelsea en mal d’attaquant adroit veuille reprendre son joueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.