Un résident de la maison de retraite « Blanche de Castille » à Melun (Seine-et-Marne) a eu la joie de connaître enfin son petit-fils, alors qu’il est fâché avec la mère de celui-ci depuis 40 ans.

Seine-et-Marne : un livreur rencontre par hasard son grand-père pour la première fois

Insolite Une

 

C’est assurément le meilleur cadeau de Noël qu’on puisse offrir à un retraité. En Seine-et-Marne, un grand-père a rencontré son petit-fils pour la première fois, d’une façon assez originale. Cela fait 40 ans qu’il est fâché avec sa fille, la mère du jeune homme, révèle le quotidien Actu.fr, qui raconte cette émouvante histoire.

Le plus grand cadeau de Noël d’une vie !

Le destin nous réserve parfois bien de surprises. Un résident de la maison de retraite « Blanche de Castille » à Melun (Seine-et-Marne) a eu la joie de connaître enfin son petit-fils, alors qu’il est fâché avec la mère de celui-ci depuis 40 ans. Un beau cadeau de Noël, avec quelques jours d’avance.

Le 3 décembre 2019, Nicolas, un commercial qui travaille pour un grossiste en produits alimentaires, va faire la connaissance de son grand-père qu’il n’a jamais connu. Quelques jours auparavant, son patron a décidé de lui attribuer le secteur de Melun pour y faire des livraisons. Il y voit alors une aubaine car il avait appris que c’est dans cette zone que vivait son grand-père. « Quand j’ai eu mon deuxième enfant, j’ai discuté avec ma mère et j’ai su que mon grand-père, que je n’avais jamais vu, résidait dans une maison de retraite du sud de la Seine-et-Marne », confie l’homme de 30 ans.

« Il prétend qu’il est votre petit-fils, il veut vous voir »

Là-bas, Nicolas rencontre Laurent, qui y tient le rôle de chef cuisinier depuis 7 ans. « Le lundi soir, on a discuté un peu. Et pendant notre conversation il m’a demandé si je connaissais un Monsieur Bonnet, se souvient. Du coup je lui ai dit qu’un René Bonnet résidait ici. Et il m’a répondu que c’était son grand-père. », se souvient Laurent cité par Actu.fr. Le lendemain, la rencontre est arrangée par lui. « M. Bonnet, il y a un jeune homme qui veut vous parler. Il prétend qu’il est votre petit-fils, il veut vous voir », a annoncé un agent d’accompagnement à René Bonnet. Très vite les deux hommes sympathisent et se racontent mille et une histoires. Le retraité savoure cette bonne surprise « Je savais qu’il existait grâce à mon fils, mais je ne l’avais jamais vu. C’est un vrai cadeau de Noël », se réjouit cet ancien superviseur d’hôtels de haut standing.

A Noël, toutes les histoires finissent toujours bien

Depuis cette rencontre, le grand-père et le petit fils se sont vus chaque semaine. Le retraité ne s’ennuie plus. Il attend désormais chaque mardi avec impatience. Nicolas prévoit bientôt amener ses deux filles. Le 24 décembre, il passera aussi voir son père qui se préparait pourtant à passer les fêtes de fin d’année seul.

« Je suis vraiment content pour eux. C’est vraiment une belle histoire en cette période de Noël », conclut alors Laurent, pièce maîtresse de ces retrouvailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.