Coronavirus : de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie

France Une

Le Chef d’Etat Français Emmanuel Macron a accordé ce mercredi 14 octobre à 19h55 une interview diffusée en direct sur TF1 et France 2. Le président a annoncé la mise en place des nouvelles mesures plus strictes afin de faire face à la propagation de la pandémie, qui a fait plus de 30.294 de morts officiels selon la Direction générale de la santé (DGS).

Ce mercredi, Emanuel Macron a été interviewé en direct sur le plateau de TF1 et France 2. Le président a indiqué que la situation s’aggrave davantage à cause de la propagation rapide du virus. Il a annoncé la mise en place d’un ensembles de nouvelles mesures et de recommandations qui devraient être strictement respectées afin d’affronter la deuxième vague de l’épidémie.

Quelles sont les mesures à venir ?

Emmanuel Macron a annoncé l’instauration d’un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit métropoles : Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse, et cela à partir de samedi 17 octobre. Le couvre-feu sera mis en place entre 21 heures et 6 heures du matin, pendant au moins quatre semaines et six semaines. Cependant les transports entre les régions ne seront pas interdits. “Nous n’empêcherons pas les gens de partir en vacances”, déclare le président. Il a également annoncé l’attribution d’une aide exceptionnelle d’un montant de 150 euros pendant les 6 semaines prochaines. Seuls les bénéficiaires du RSA et des APL peuvent recevoir cette aide. “Sur le plan économique et social, cette crise est inégalitaire (…) [Pour] les plus précaires qui tombent dans la pauvreté, on doit avoir une réponse”, a souligné le président. Il a également fait appel à la conscience des Français en les incitant à minimiser les rencontres, à mettre au maximum le masque et à ne pas être plus de six à table.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.